Gestion avancées des photos depuis Plex

Plex est un super outils pour la gestion des vidéos, pour l’audio (surtout avec plexamp), pour la télé (les flux IPTV de free fonctionnent très bien via xTeve!). Pour les utilisateurs payants, c’est un produit qui vaut le coup et qui a peu de concurrence (emby…)

Et parmi tout ça. Plex permet également de gérer des photos.

Bon, là, faut être honnête, c’est pas terrible terrible. Les photos peuvent avoir des autotags à la « Google Photo » mais … rien de génial.

Rien que l’export d’une sélection de photos est à s’arracher les cheveux. D’ailleurs, ça tombe bien, c’est l’objectif de cet article 🙂

Prérequis : plex, des photos

Attention, le plugin n’a plus de suivi car Plex a décidé d’arrêter le support des plugins… mais ils continuent pour l’instant de fonctionner.

  • Etape 2 : Dans votre compte plex, sélectionner les photos que vous voulez exporter et (c’est le plus important!!!) leur ajouter un tag spécial. Par exemple « mon_beau_voyage »
Ah les voyages…
  • Etape 3 : Dans plex, il faut créer une playlist automatique à partir du tag « mon_beau_voyage »
  • Etape 4 : via le plugin WebTools exporter la playlist au format m3u

Il faut se rendre sur l’url du plugin webtools (par défaut : http://<nomserveur>:33400 ), puis dans la page « playlist ». Sélectionner la playlist automatique

  • Etape 5: extraire la liste des noms de fichiers du m3u

Chacun sa méthode, mais comme je suis linuxien via windows, j’utiliser mobaxterm, un petit script comme

cat playlist.m3u | grep "path=" | sort -u  > liste_photos.txt
  • Etape 6 : Recopier la liste des photos dans un dossier à part. J’insiste sur le recopier. On ne déplace pas ces photos pour rien 😉
  • Etape 7 : Faites ce que vous voulez des photos. Vous pouvez par exemple les transférer sur photobox.fr pour faire un magnifique album de vacances. Tadam!

Bon alors, c’était pas si compliqué que ça non ?

Oui bon, d’accord, c’est quand même bien infernal pour juste exporter 30 photos.

Et sinon, plex, c’est quand que tu décides à rajouter un fichu bouton exporter?

Monitorer XTeVe via monit

XteVe est un « proxy » vers des serveurs IPTV via des listes M3U. Je l’utilise avec mon FAI (Free) pour interfacer les chaînes multipostes avec plex. On peut également l’utiliser pour regrouper des multiples playlist d’IPTV gratuites (par exemple : https://github.com/iptv-org/iptv)

Consulter le site officiel pour plus d’informations : https://xteve.de/

Oui mais voilà, parfois lors de l’enregistrement, XteVe plante (grrr…). Donc, j’ai souhaité rapidement ajouter un monitoring automatique à xteve pour permettre de le relancer sans intervention manuelle.

La première étape consiste à « transformer » xteve en démon. Ensuite, il faut utiliser un logiciel de monitoring type monit pour le surveiller. C’est simple donc 🙂

Création d’un démon de service

Créer le fichier de service :

cd /etc/systemd/system/
sudo vi xteve.service

Copier le contenu suivant

[Unit]
Description=xTeVe Service
Wants=network-online.target
After=network-online.target

[Service]
Type=simple
ExecStart=/dossier_installation/xteve -config dossier_configuration
ExecReload=/usr/bin/killall xteve
ExecStop=/usr/bin/killall xteve
KillMode=process
Restart=always
RestartSec=15

User=running_user
Group=running_group
[Install]
WantedBy=multi-user.target

Attention à bien remplir les éléments manquants : dossier_installation,dossier_configuration, running_user et running_group.

On sauvegarde le fichier, puis on active le nouveau service :

sudo systemctl enable xteve
sudo systemctl start xteve

Création du fichier de monitoring pour monit

On crée un nouveau fichier pour ce monitoring ;

sudo vi /etc/monit/conf.d/xteve
check process xteve matching "xteve"
    start program = "systemctl start xteve"
    stop program = "systemctl stop xteve"
    if failed host 127.0.0.1 port 33400 with timeout 30 seconds for 3 cycles then restart

Attention à adapter le numéro de port du monitoring.

Ensuite, il ne reste plus qu’à relancer monit :

sudo /etc/init.d/monit restart

Et voilà, xteve fonctionne désormais tout seul.

… Et les mises à jour ?

Ah… oui… le défaut, c’est que xteve se met à jour uniquement au démarrage de l’application.

Donc, il faut également penser à le relancer de temps à autre pour qu’il puisse faire ces mises à jour. Pour cela, le plus simple reste à rajouter une ligne dans le crontab pour le redémarrer par exemple une fois par semaine le mardi vers 4h du matin (peu de chances d’enregistrer quelque chose…)

Ce qui donne dans crontab :

0 4 * * 1 systemctl restart xteve